Le Cosmopolitan G-Spot Romance : Le vibro axé point G

Le Cosmopolitan G-Spot Romance : Le vibro axé point G
Le Cosmopolitan G-Spot Romance : Le vibro axé point G
Le Cosmopolitan G-Spot Romance : Le vibro axé point G

Le Cosmopolitan G-Spot Romance est en fait Le vibromasseur spécialisé sur la stimulation du point G.

Cependant, il y a trois points de différence qui le distinguent du reste des autres vibromasseurs pour point G.

Tout d’abord, les lignes épurées et dentelées qui s’étendent sur toute la longueur du vibrateur, même si elles sont belles, elles ne servent à rien d’autre qu’à rendre le nettoyage incroyablement frustrant.

Deuxièmement, le trou à l’extrémité est conçu pour être une poignée ergonomique, ce qui me rappelle les dessins de Fun Factory.

Enfin, il y a sa taille, car bien qu’il semble assez mince, il est en fait assez grand pour un vibrateur, avec un diamètre de 3.8cm et une longueur de 20cm.

En dehors de ces points, le jouet est donc exactement ce que l’on attend d’une vibration interne. Il est recouvert de silicone, et bien qu’il soit ferme au toucher, la tige est pliable. Il n’a alors qu’un seul bouton, qui est situé à la base de la poignée, ainsi qu’un seul logo Cosmopolitan sur un côté, ce qui permet de garder son design simple partout sauf sur la poignée.

Je dis cela parce que, même si l’on prétend que la poignée est ergonomique, elle a tout simplement l’air bizarre, de par sa forme et son design, et honnêtement, elle me fait penser moins à un jouet sexuel qu’à un pistolet de jeu vidéo de science-fiction… ce qui n’est probablement pas ce qu’ils voulaient, mais j’aime bien ça ? L’un des inconvénients de son apparence moderne est la couture visible qui court en son milieu.

Enfin, en accord avec la nature « high-tech » de la gamme (bien que ce genre de choses ne soit que la norme en 2019), ce jouet est à la fois rechargeable par USB et totalement étanche.

Son packaging :

Le paquet était totalement discret, sans mention de l’expéditeur ni de ce qu’il contenait.

La boîte du jouet était alors assez luxueuse, avec un décor blanc et or montrant des photos du jouet et des informations sur celui-ci. Fabriqué en carton dur, vous pouvez ensuite faire glisser le compartiment intérieur de la boîte hors de sa pochette extérieure pour en révéler le contenu, à savoir le jouet, un cordon de recharge, une très brève et petite notice d’utilisation, une fiche de garantie (qui est une garantie de remplacement de cinq ans), et une dernière fiche d’information qui vous offre un code et des instructions pour vous permettre d’échanger un abonnement gratuit au magazine Cosmopolitan.

Dans l’ensemble, je suis satisfait de l’emballage, mais étant donné qu’il s’agit d’un jouet de luxe, je m’attendais à ce qu’il soit livré avec un sac de rangement, et cela, combiné avec de brèves instructions et un abonnement expiré, est certainement un peu décourageant.

Comment le recharger :

Il est facile de recharger le Cosmopolitan G-Spot Romance car il est rechargeable par USB.

Il suffit de brancher une extrémité dans un port USB et l’autre dans le trou de chargement à l’arrière du jouet. Le jouet arrive avec une charge partielle, mais Cosmo vous recommande de le charger complètement avant utilisation, et de ne pas le surcharger. Lors de la charge, une lumière clignote sur le jouet, et une fois la charge terminée, cette lumière reste fixe.

La charge devrait alors durer environ 2 heures, ce qui vous donnera environ 2,5 heures de session intense en tête à tête avec ce petit bijoux de technologie !

Passons à l’utilisation du G-Spot Romance !

Comme il n’y a qu’un seul bouton sur ce jouet, son utilisation est très simple et facile à comprendre.

Tout d’abord, pour l’allumer, il suffit de maintenir le bouton enfoncé pendant deux secondes, et le jouet passera alors à sa vitesse constante la plus basse. Vous pouvez ensuite appuyer à nouveau sur le bouton pour faire défiler 7 modes, dont 3 sont des vitesses constantes et 4 des modes de motifs.

Lorsque vous avez terminé, vous pouvez alors éteindre le jouet en maintenant à nouveau le bouton enfoncé pendant deux secondes. Je ne peux rien reprocher à tout cela, c’est exactement la façon dont je pense qu’un jouet à un seul bouton devrait fonctionner (ce qui, étonnamment, n’est pas toujours le cas) et je pense qu’il y a un bon équilibre entre les vitesses constantes et les modèles.

Comme c’est mon premier jouet de marque Cosmopolitan, je ne savais pas à quoi m’attendre avec les vibrations, et je suis triste de dire que j’ai été plus qu’un peu déçu la première fois que je l’ai allumé.

Les vibrations qui en sortent sont la définition même du « buzzy », et si certaines personnes peuvent apprécier cela, je n’en fais pas partie. C’est parce que les vibrations buzzy ne pénètrent pas aussi profondément que mes vibrations « puissantes » préférées, donc elles me laissent généralement juste une sensation de démangeaison et d’engourdissement.

Le point positif, cependant, c’est que je suis beaucoup moins sensible aux vibrations internes qu’aux vibrations clitoridiennes, donc j’espère que cela n’aura pas d’importance à l’usage, car elles sont par ailleurs assez fortes. En outre, je trouve que le jouet est assez silencieux, ce qui peut être une bonne chose si la discrétion est importante pour vous.

De plus, elles étouffent le vibreur clitoridien que j’utilise, donc la seule façon pour moi de vraiment utiliser ce jouet est d’arrêter les vibrations.

Malgré tout, j’ai aimé essayer le Cosmopolitan G-Spot Romance, et l’associer à un bon vibrateur clitoridien, comme le Nu Sensuelle Point, m’a donné de superbes orgasmes.

Son nettoyage :

Le nettoyage du Cosmopolitan G-Spot Romance est relativement facile puisqu’il est fabriqué en silicone et qu’il est imperméable.

Cependant, il faut y apporter un peu plus de soin que d’habitude en raison des lignes dentelées autour du jouet.

Pour commencer, il suffit de le jeter dans de l’eau savonneuse et de le laver, puis d’utiliser une brosse à dents de rechange pour nettoyer autour de ces lignes, car les bactéries pourraient s’y cacher autrement.

Ensuite, vous pouvez le rincer et le laisser sécher à l’air libre, puis le ranger dans la boîte qui l’accompagne ou dans un sac à fermeture éclair pour le garder propre entre deux utilisations.

Veillez à ne pas utiliser de lubrifiant à base de silicone avec ce produit, car il pourrait réagir négativement au silicone dont il est fait, mais si vous le faites, effectuez d’abord un test ponctuel.

Mon avis global sur ce vibromasseur axé point G :

Le Cosmopolitan G-Spot Romance est en fait un assez bon jouet. Il n’a peut-être rien de spécial, mais il contrôle bien et stimule mon point G suffisamment bien pour me donner de très bons orgasmes.

A essayer et peut être à adopter !

 

je serais heureux de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      huit + 8 =

      Logo